Publié le

Faire de la Céramique : Tuto

chambre humide ceramique

Je crois que la céramique a toujours piqué ma curiosité. Je crois aussi que je ne suis pas la seule. J’ai récemment ouvert ma boutique d’animaux en céramique, c’est donc l’occasion de montrer comment faire de la céramique dans un petit tuto très général.

J’ai d’abord pris des cours de tournage (comme dans Ghost, avec un tour électrique mais sans Patrick Swayze) pour apprendre à faire de la céramique. J’ai commencé chez Pigment It qui est une super artisane, artiste, céramiste. Elle m’a donné les bases et je l’en remercie encore aujourd’hui. À ce moment là, c’était pendant l’été 2018, je voulais faire des pots comme ceux-ci.

reference poterie

Ma référence en jolis pots par Old Forge Creation en Angleterre

Bon autant vous dire qu’on se rend pas bien compte du travail qu’il y a dans un bol tel que celui-ci. J’ai donc tourné pendant 8 semaines sans arriver à rien ou presque. Tout était trop gros, irrégulier, moche. En même temps si on apprenait un métier en 36 heures, ça se saurait. Malgré tout, j’ai persévéré pour arriver à un cours de tournage différent aux café atelier Les Faiseurs, toujours à Montréal.

tournage ceramique café les faiseurs a montreal

Le tour électrique aux Faiseurs, photo Les Faiseurs

Faire de la Céramique : Tournage ou modelage

Puis j’ai enchaîné avec un cours de modelage par curiosité. Le modelage ressemble beaucoup à quelque chose entre la pâte à modeler et la couture. On travaille avec des plaques de terre, aplaties au rouleau et assemblées. Faire de la céramique ainsi semble moins technique mais ne nous fions pas aux apparences !

boules de terre pour la céramique

Boules de terre pour faire de la céramique

En même temps que je faisais mes assiettes tordues et mes tasses pas droites, j’ai commencé à penser à me faire vraiment plaisir. J’ai entamé une petite loutre, je venais de finir l’illustration des 101 loutres, ça semblait un peu évident. Me voici donc partie en roue libre à faire des petites boules pour créer des petits animaux en céramique.

premiere loutre en céramique

Première figurine de loutre en céramique, stade du modelage

5 étapes pour faire de la céramique

1 – Modelage des figurines

Avant tout, il faut savoir ce que l’on va faire et prévoir un peu le travail. Il faut aussi avoir quelques notions sur la terre et la cuisson de celle-ci. On travaille la terre humide, elle est malléable à ce stade. Ensuite on la laisse sécher, puis elle passe par deux ou parfois trois cuissons. Au cours de sa vie la pièce va réduire – selon la terre utilisée – de 15% de son volume.

Le modelage permet d’assembler les éléments de terre jusqu’à un certain point. Quand la terre est fraîche, il est facile de « coller » les pattes, les oreilles et autres, en revanche ils sont trop mous pour se soutenir par exemple. À un stade plus sec, ils sont trop durs pour être collés et auront besoin d’aide. À cet effet, on utilise de la barbotine, c’est de la terre diluée qui fait office de colle.

modelage corgi en ceramique

Corgi en céramique au stade du modelage

C’est un travail assez délicat et je suis maladroite (oui). Donc je dois souvent patcher, refaire, coller, et rester patiente 😀 Mais petit à petit, les sculptures d’animaux en céramique prennent forme.

Une fois les pièces modelées, on les laisse sécher. Mais pas trop vite ! Sinon les assemblages de pattes peuvent se briser par exemple. On les couvre avec un plastique en général. Pour les pièces les plus délicates ou celles dont on a besoin qu’elles restent humides, on créée une chambre humide. C’est simplement le fait de couvrir hermétiquement les pièces pour garder toute l’eau.

chambre humide ceramique

Sur le plastique prêt à être refermé pour créer une chambre humide. Je vais retravailler sur ces pièces la semaine suivante, elles doivent conserver leur humidité.

2 – Stade Cuir de la Céramique

Une fois que les pièces ont séché mais pas trop, elles sont au stade que l’on appelle « cuir ». C’est à dire qu’elles sont encore travaillables mais plus modelables. C’est à ce stade que je peux faire des facettes par exemple, en taillant avec une lame tranchante. Je peux aussi faire des yeux ou polir mes pièces à l’éponge.

stade cuir de la ceramique echidne

Stade cuir : je peux couper les facettes ou lisser à l’éponge.

3 – Stade Sec de la céramique

Quand une pièce est sèche, elle est plus blanche et plus du tout modifiable. Elle est à son stade le plus fragile. C’est le moment où je casse à peu près un truc sur trois. Et si c’est pas moi c’est dans l’atelier, il suffit qu’une pièce bascule pour que tout se brise.

À ce moment, sur une pièce entière, j’applique une sous-glaçure. Cela ne se fait pas sur les plus grandes pièces pour justement éviter de les fragiliser en réhumidifiant des parties trop vite. Mais sur mes petits animaux et sur les bijoux en céramique ça passe. La casse vient plutôt de ma maladresse, ça m’arrive souvent de faire basculer une pièce en en peignant une autre.

piece seche brisee ceramique

Paf.

Il ne faut pas trop s’attacher à ses pièces avant leur sortie finale du four ^^

Moi, 2018.

4 – Le Biscuit

La pièce passe ensuite au four à une température de pour le biscuit. Cette premiere cuisson est moins forte que la seconde, il ne faut donc pas se tromper entre les pièces à biscuiter et les pièces qui doivent prendre une deuxième cuisson.

Figurines au four pour biscuit

Pièces prêtes pour la cuisson du biscuit, dans le four collectif.

Cette première cuisson se fait autour de 900°C pour la porcelaine blanche que j’utilise. Une cuisson dure 10 à 12 heures car la montée et la descente en températures sont longues et doivent suivre des paliers.

exemple de four ceramique

Four céramique, il faut un circuit électrique spécial.

Après la cuisson du biscuit, je peux encore ajouter des décors avec des sous-glaçures et des glaçures. La sous-glaçure est en général comme une peinture, on l’applique au pinceau. La glaçure est plutôt un vernis (mais elle peut aussi être colorée), elle s’utilise avec un trempage. Il faut ensuite nettoyer les parties qui touchent au four pour éviter que cela ne fusionne avec le support. On utilise juste une éponge et de l’eau. En général, ces produits sont des poudres minérales diluées dans l’eau. À l’application, l’eau est absorbée par la terre et la poudre reste sur la pièce. Puis à la cuisson elle fusionne et créée des effets très différents selon les compositions.

Il faut savoir que les différents éléments réagissent entre eux, ce sont des composés chimiques. Beaucoup de tests sont nécessaires et l’on s’appuiera sur la communauté des céramistes plus expérimentés pour de précieuses informations.

dinosaure céramique émaillé avant cuisson

Dinosaure Céramique émaillé avant cuisson : visuellement c’est très éloigné du résultat final.

dinosaure émaillé cuit

Dinosaure émaillé cuit – ici j’ai appliqué sous glaçure et glaçure au même moment, à la cuisson la glaçure a dilué la sousglaçure.

5 – Cuisson de Maturité

C’est la dernière étape, chaque figurine repasse au four autour de 1200 degrés et ensuite il n’y a plus de possibilité d’intervention en général. On peut éventuellement ajouter des glaçures métalliques et passer en troisième cuisson, ou refaire une cuisson avec des glaçures différentes si on a raté quelque chose par exemple, mais ce n’est pas le plus fréquent.

interieur four ceramique

La Céramique c’est fantastique

Oui, c’est assez génial de faire de la céramique ! À ce stade, bientôt 1 an après ma première initiation, je retiens plusieurs éléments. Je vous livre ce que j’aurais aimé savoir avant de commencer !

accident d'oreille

Frustration, allégorie : une oreille qui tombe avant/pendant la cuisson du biscuit.

Modérer ses attentes

C’est bête mais il ne faut s’attendre à rien, il faut oublier ce que l’on sait de ses autres capacités et des rendus que l’on espère avoir. Il faut vraiment partir avec beaucoup d’humilité.

accident de glaçure

Accident de glaçure qui coule pendant la cuisson = une figurine à la poubelle + une plaque de four à remplacer.

Nouveau medium = nouveau rendu

Je voulais absolument arriver a un rendu qui ressemble à mes dessins mais au final c’est une perte de temps et d’énergie. Pour les dessinateurs, oubliez votre style, un nouveau medium = un nouveau style.

Figurine plus récente dans un style différent de mes illustrations

Soyez patient

A fortiori dans un atelier partagé ou je passe quelques heures par mois seulement, je ne peux pas tout faire. Donc il faut rester patient et parfois savoir attendre une, deux, trois semaines ou plus avant que la terre crue ne soit cuite et recuite 🙂 C’est encore une fois une belle leçon dans un quotidien ultra rythmé. Il est aussi possible de faire de la céramique chez soi mais la cuisson a toujours besoin d’un four à céramique. Déplacer ses pièces sèches est vraiment délicat. Je travaille ainsi actuellement, je vous ferai un petit article sur le transport 🙂

Ce stégosaure en céramique a mis plus de 3 mois à sortir de l’atelier

Apprendre de ses erreurs et tenir un journal

Il faut tout noter : mélanges, couleurs, cuissons, stades de peinture etc. Tout est important car vous n’aurez pas de ctrl+z ou de retour en arrière. Parfois d’une semaine sur l’autre vous aurez du mal à vous rappeler ce que vous avez fait et dans quel ordre. Si un rendu vous plaît, il sera essentiel de pouvoir le reproduire, et inversement !

Minuscule lapin en céramique 🙂

C’est tout pour aujourd’hui, la prochaine fois je vous montrerai toutes les étapes d’une sculpture en argile. En attendant, n’hésitez pas à faire un tour sur la boutique de figurines et bijoux en céramique.