blog illustration

La commande d’illustration : comment ça se passe ?

Depuis quelques temps, je travaille pour Taleming. Il s’agit d’un nouveau service d’histoires pour les enfants sur abonnement. Le principe est simple, chaque jeudi, les abonnés reçoivent une histoire à lire aux enfants, ou à leur faire lire. Les histoires de Taleming sont toutes illustrées par mes soins, et après la lecture, un petit quizz est également illustré. Je vais vous expliquer comment se passe une commande d’illustration du contrat jusqu’à la livraison. 

Voici comment se passe une commande d’illustration avec un client régulier. Tout d’abord, nous avons mis au point un contrat qui définit les termes de la collaboration. Ici je travaille à l’aquarelle, et je vends plusieurs services : 

  • la conception des images en fonction du brief donné 
  • la réalisation des images à l’aquarelle 
  • la livraison des images au format donné (HD)
  • le droit d’exploiter et de diffuser les images sur des supports numériques pour illustrer les histoires

Ce contrat définit également la rémunération par image, et le rythme de facturation. Pour savoir combien facturer ses dessins c’est par ici.

Les étapes d’une commande d’illustration 

La toute première étape d’une commande d’illustration est le contact entre votre client et vous. Quels sont les moyens pour vous contacter et les futurs clients savent-ils que vous existez ? Il est important de bien clarifier ces sujets, j’en ferai un article sur l’auto-promotion et le marketing des illustrateurs. Très rapidement, vous pouvez vous pencher sur les articles que j’ai écrit sur CFSL à ce propos, vous aurez déjà quelques pistes. 

1 – Le Brief de commande d’illustration

Il est assez rapide, il est donné par le commanditaire de l’illustration. Il demande souvent d’avoir lu l’histoire. Je reçois les briefs à l’avance, souvent pour le mois suivant, ce qui me permet de m’organiser. Voici quelques exemples de briefs :

Hakim (8 ans) et sa soeur Noura (5 ans) regardant Myrtille (sa chenille ^^) dans un gros bocal- dedans il y a de la terre, des feuilles et puis des petites branches plantées. Myrtille pourrait grimper sur une branche. Les enfants sont forcément émerveillés 😀

Brief d’Olivia, autrice.

Illustration résultant du brief précédent

Le cheval n’est plus un jeune cheval – sa robe est noire comme la nuit et sa crinière blanche, ses yeux bleus. Billy c’est un petit garçon, sans doute Le Kid plus tard (là c’est un gentil garçon, qui découvre la vie, etc). La situation est vraiment un coup de foudre entre Billy et le cheval – pour Billy c’est le plus beau cheval qu’il ait jamais vu.

Brief de Loïc Clément et Mathieu Genelle

Illustration correspondant au brief ci-dessus.

commande illustration cheval noir

2 – Le Rough ou Croquis

Le croquis est un dessin très rapide qui donne mon intention finale. Il permet de faire des modifications rapides. Voici quelques exemples d’allers-retours.

Voici l’exemple d’une histoire pour dormir écrite par Sibylline et Fred Bagères. Ici, j’ai eu plusieurs modifications qui venaient du client et de moi-même. Voici les 3 étapes de croquis, la première version était trop statique, la deuxième est plus dynamique et la troisième est la version finale.

Retour client : « Peut être un truc un poil plus dynamique dans la pose d’Arsène ? »

commande illustration croquis

3 – Validation de la commande

Une fois le croquis validé, on passe directement à l’encrage et à la couleur. En général sur ce contrat j’ai carte blanche sur les couleurs donc pas de modifications une fois la première validation passée. Sur d’autres travaux il est possible d’avoir recours a un rough couleur en numérique par exemple.

Encrage de l’illustration en cours

commande illustration encrage

4 – Peinture de l’illustration

Avec une technique traditionnelle comme l’aquarelle, je ne peux pas vraiment faire de modifications sur les couleurs. L’avantage de travailler ensemble dans de bonnes conditions depuis plus d’un an est que nous connaissons notre mission désormais. Donc il arrive très rarement que j’aie un retour couleur. En général s’il y en a un c’est que je ne suis pas contente de mon côté non plus. Il m’est arrivé deux fois de refaire une image complète pour cette mission d’illustration jeunesse (sur plus de 60 images).

J’envoie en général une photo du final encore scotché sur ma table à dessin ^^

commande illustration couleur

5 – Livraison des illustrations

Pour moi c’est le côté le plus fastidieux : scanner les aquarelles et les nettoyer, ajuster, livrer. On travaille sur un drive, ce qui me permet de simplement glisser les fichiers et ils arrivent chez Taleming tout beaux tout propres en haute définition. J’ai la chance d’avoir un client qui sait manier les psd donc pas besoin de passer par des jpg ou tiff. De plus comme c’est du numérique je m’évite aussi la conversion CMJN et la gestion de l’encrage.

Dessin final livrable

commande illustration livraison

6 – Paiement de la commande d’illustration

Je fais toujours payer un accompte pour toute commande d’illustration. Cela correspond à 40 / 50% du prix final. Cela permet ainsi à chacun de s’engager fermement et de ne pas avoir de mauvaise surprise.

Ici, après quelques factures, je suis passée à un paiement mensuel pour les 4 ou 5 images fournies par mois. Cela évite de faire de multiples factures mais attention, sans contrat solide et avec des clients inconnus je vous déconseille fortement ce système. Pour le moment rien à signaler, Taleming est un excellent client en plus de faire un travail éditorial de qualité !