Blog Illustration

Inktober Challenge – Matériel et Préparation

Inktober approche ! Pour beaucoup d’entre nous il y a une petite excitation particulière en cette fin septembre. Il est temps de se préparer si l’on souhaite faire ce challenge de dessin – probablement le plus important ces dernières années. Parmi ces préparatifs, le choix du matériel pour Inktober est une problématique pour nombre d’illustrateurs. Voici donc un récapitulatif !

J’ai commencé Inktober en 2013, sans le faire complètement tous les ans. J’ai complété 3 années, 2014, 2016 et 2018. En toute logique je ne vais donc pas terminer cette année, mais on ne sait jamais ^^

Inktober – 2013 – Encre noire sur papier

Quel Matériel utiliser pour Inktober

Pour ces Inktober, j’ai toujours utilisé de l’encre et des lavis d’encres, au pinceau et à la plume. Voici un petit récapitulatif du matériel que j’utiliserai à nouveau cette année.

Inktober, 31 jours, 24 dessins, 8 fournitures.

J’ai déjà listé dans un article complet tout mon matériel d’aquarelle, y compris l’encrage, vous pouvez vous y référer si besoin. Revenons spécifiquement sur le matériel Inktober.

1 – Un carnet ou des feuilles ?

Tout dépend de votre utilisation finale. Si vous planifiez de vendre vos originaux, le choix de feuilles séparées serait probablement plus judicieux. En revanche, si vous souhaitez compiler vos images, par exemple pour travailler sur un thème ou une suite, un carnet est plus adapté. Pour ma part, j’ai choisi un carnet. Il contient 26 feuilles et une pochette où je glisserai les 5 items manquants pour éventuellement arriver à 31. Cela me donne aussi la possibilité de laisser passer un jour ou deux si j’en ai envie.

Matériel Inktober : Carnet Etchr A5

En général, je choisis un papier épais pour pouvoir utiliser des lavis ou des couleurs. Ici on a un papier plutôt lourd, du 220g, hot press, donc une texture plutôt lisse. Je l’ai déjà testé pour voir sa résistance et sa capacité à rester à plat sans avoir besoin de le fixer (parce que c’est pas très pratique de scotcher un carnet à sa table, voyez-vous :D).

La taille du carnet est assez petite, A5, pour éviter de passer trop de temps sur des grandes compositions.

2 – Encre, pinceau et plume

J’avais réellement aimé encrer au pinceau en 2014, en 2016 j’ai utilisé un stylo plume Lamy, et en 2018 j’ai tout encré à la plume. Cette année je garde l’option pinceau et stylo plume, et je vais à nouveau utiliser l’encre brune deAtramentis que j’aime particulièrement. J’ai hésité avec une encre Waterman diluable à la javel mais ce sera pour une autre fois.

Pour les lavis, je mélange simplement mon encre avec de l’eau !

Inktober 2018 – Plume, pinceau, liquide de masquage et encre noire

Il est probable que j’utilise aussi du liquide de masquage ou drawing gum, que j’ai oublié sur la photo ^^ Cela permet de conserver des zones blanches quand on remplit une surface sombre, comme sur le varan ci-dessus.

3 – Crayon de couleur orange

Cette année, mon thème inclue des citrouilles, j’ai donc ajouté un crayon de couleur orange pour réhausser mes dessins avec une seule couleur. J’aime beaucoup le set Prismacolor, mais à vous de vous faire une idée 🙂

4 – Stylo blanc presque magique

Parce qu’il est très facile de faire n’importe quoi avec de l’encre indélébile, surtout quand on est maladroite, j’ai un petit stylo blanc plutôt couvrant. Il me sert à éclairer des détails, rehausser des volumes et corriger des erreurs. En revanche pour les grandes surfaces blanches à protéger, je trouve plus facile d’utiliser le drawing gum – même si ça demande une planification.

Inktober 2016 – ma principale motivation pour ce challenge : voir tous les dessins ensemble.

Le bon matériel pour inktober : le votre !

J’ai accumulé du matériel au fil des années. En effet, comme à peu près tous les illustrateurs, je suis capable de passer des heures dans les magasins de fournitures. Mais très honnêtement, je n’ai rien acheté spécifiquement pour ce challenge, j’aurais pu choisir n’importe lequel des 12 autres carnets vides qui hantent mes étagères. Par conséquent, ne vous prenez pas trop la tête avec un choix spécifique de matériel, vous pouvez faire ce challenge avec environ n’importe quoi. Ce qui importe c’est premièrement de s’amuser et ensuite d’évoluer.

Inktober 2018 – Dernier dessin du mois d’octobre, pumpkin pieuvre.

Se préparer pour Inktober

Je pense avoir fait le tour de la question du matériel ! Encore une fois, il n’existe pas de police d’inktober, personne ne devrait se sentir sous pression pour ce challenge. Ce n’est pas du tout une compétition, l’intérêt reste réellement de progresser.

Une personne suggérait sur Twitter de le faire en mode caché, à savoir ne rien poster pendant un mois. En tireriez-vous les mêmes bénéfices ? Sûrement 🙂 Pour ma part, je sais que je ferai au maximum avec mon énergie restante sur chaque journée mais pas plus.

Doit-on préparer ses dessins à l’avance

Au niveau de la préparation des croquis, j’ai griffonné des idées mais de la même manière, beaucoup sera fait au fil de l’eau. Je trouve aussi qu’avoir un thème récurrent ou des personnages récurrents m’aide à trouver mes compositions plus facilement.

Oui mais je vois plein de gens qui font des chefs d’oeuvre chaque jour, je trouve ça bizarre

Peut-être que certains préparent leur travail en amont, peut-être même qu’ils ne font pas leurs dessins chaque jour, on en sait rien et surtout : on s’en fiche. Ne soyez pas trop prompts à juger les autres, peu importe leurs raisons, chacun fait ce qui lui plaît et c’est bien normal. Il n’existe pas de règles, de contrats, de charte ou autre. Faites vraiment les choses pour vous 🙂

Et si on ne suit pas la liste officielle ?

Liste officielle mais pas obligatoire !

Grand bien vous fasse ! Il existe de multiples listes en plus de la liste officielle. Il y a des listes plus courtes, plus simples, thématiques… Par exemple l’an dernier j’ai utilisé la liste officielle + ma propre liste pour #1day1animal. Et en plus personne n’a crié 😀 Voici quelques listes supplémentaires :

En espérant que cet article vous ait un peu aidé à y voir plus clair ! Bon challenge de dessin et bon mois d’Octobre, encré ou non !