Publié le

Pinceaux Synthétiques et Aquarelle

pinceaux synthétiques

Quels pinceaux synthétiques utiliser pour l’aquarelle ? Et pourquoi larguer les pinceaux en martre kolinsky ? Après avoir vu cette vidéo sur les pinceaux Raphael je voulais faire le point sur un matériel plus respectueux. Les pinceaux sont une partie importante de l’activité d’illustration, surtout pour l’aquarelle.

Les pinceaux ont été un sujet de réflexion pour moi ces derniers temps. Je ne suis ni vegan ni végétarienne (pour l’instant) mais je suis une consommatrice avertie. J’avais par contre un angle mort concernant les pinceaux que j’utilise et je n’avais pas réfléchi à ce que signifie sable, kolinski et autres petit gris pur. Ce sont tous des animaux sauvages. Des écureuils et des belettes ou des visons (et non des martres). Inutile de vous préciser que ces animaux ne sont pas relâchés après un prélèvement amical de quelques poils. En général ils sont piégés et tués, et on prélève leur fourrure dont une partie est utilisée pour nos pinceaux. Ironique, donc, de peindre avec de l’écureuil quand on fait attention à la composition des manteaux m’a un peu sauté au visage. 

Qu’est ce qu’un pinceau en martre kolinsky ?

L’une des pires est la « Martre Kolinsky » – d’ailleurs il est vraiment difficile de trouver l’origine de ce « produit ». Aucun site de fabricant ne mentionne l’animal, son piégeage ou son abattage, on parle de qualité, de pureté, de rétention des couleurs. En réalité voici comment sont faits ces pinceaux : on prélève (on tue) les mâles des visons de l’espèce Mustela sibirica. Ce vison est originaire de Sibérie et de Chine. Il est difficile à élever et il est donc chassé pour la fourrure. Sa peau est utilisée pour faire des manteaux et les poils de la queue des mâles vont être vendus pour faire des pinceaux. En raison de l’inscription de l’animal sur la liste de la CITES, depuis 2013, le prix de ces poils a beaucoup augmenté, et donc le prix des pinceaux.

Les meilleurs pinceaux synthétiques pour l'aquarelle Escoda 1540
Les meilleurs pinceaux synthétiques pour l’aquarelle : Escoda Versatil

Changer pour des pinceaux synthétiques

Hors de question de jeter mes pinceaux en fourrure, puisqu’ils sont là autant les utiliser jusqu’au bout, mais en revanche je n’en achèterai plus. Il faut donc trouver des pinceaux synthétiques pour l’aquarelle. Il y en a qui argumenteront que le pétrole fait plus de mal que tuer les écureuils, j’aimerais éviter les deux mais pour le moment j’ai pas trouvé de solution idéale, je suis à l’écoute.

pinceau petit gris écureuil
Les pinceaux petit gris sont fait avec les poils de cet écureuil.

Quel est le meilleur pinceau synthétique pour l’aquarelle ?

Donc me voilà partie sur le test de pinceaux synthétiques pour l’aquarelle. J’ai trouvé pour le moment deux marques intéressantes. Attention les deux proposent aussi du poil animal, donc ne vous trompez pas de référence. Windsor & Newton avec la University Series en blanc, un pinceau synthétique classique de bonne qualité, le blanc permet d’éviter de se tromper. Et le meilleur pinceau synthétique pour l’aquarelle, il surpasse quelques pinceaux en poils d’animal pour moi, le Escoda Versatil, série 1540. C’est relativement peu cher (8-15 euros pièce) et très agréable à utiliser pour l’aquarelle et les lavis. 

Différents pinceaux synthétiques pour l'aquarelle : Escoda 1540 ou Windsor et Newton University
Différents pinceaux synthétiques pour l’aquarelle : Escoda 1540 ou Windsor et Newton University

J’utilise aujourd’hui ces pinceaux pour la céramique également. En effet, les pinceaux en poils sont beaucoup plus fragiles et ne résistent pas aux sculptures d’animaux en céramique. J’ai rédigé un article sur les outils pour la poterie si cela vous intéresse.